• Jean-Louis Aubert
    & Les sculpteurs de vent

    Vendredi 18 septembre 2020 espace Kami Yô !

    Biographie

    Ancien leader du plus grand groupe de rock Français, Téléphone, Jean-Louis Aubert poursuit une carrière solo à succès depuis la séparation du groupe en 1986. De "Juste une illusion" à "Bien sûr" en passant par "Sur la route" ou encore "Puisses-tu", les titres puissants et forts s'enchaînent.

     

    À l’été 2018, Jean-Louis Aubert ouvre ses cartons. Le chanteur vient de passer deux ans sur les routes avec les Insus et s’apprête à repartir en tournée, cette fois-ci en solo avec le spectacle hologrammique Olo. Parmi la cinquantaine de chansons qui se sont accumulées au fil des saisons, l’une attire son regard : Ne m’enferme pas.

     

    Aujourd’hui qu’elle ouvre son neuvième album studio, baptisé Refuge, son auteur s’en explique : « À travers cette chanson, je m’adresse à cet ancêtre qui gît au fond de moi, cet enfant qui m’a amené sur cette route et que depuis je ne cesse de remercier. Il paraît que les cerveaux des enfants sont marqués avant leur conception jusqu’à leurs 2 ans. Nous sommes très sollicités de l’extérieur alors qu’il nous faut rééquilibrer à l’intérieur pour lutter contre nos peurs.»

     

    À partir de cette chanson, l’auteur a déroulé la pelote et, rapidement, vingt-deux titres se sont retrouvés gravés avec l’idée d’un « album sur la ligne de vie, qui parle de choses intérieures nous aidant à vivre ensemble. » Près de dix ans après l’album Roc Éclair et ses 400 000 exemplaires écoulés (2010) et cinq ans après Les Parages du vide (2014) sur des poèmes de Michel Houellebecq, Jean-Louis Aubert est retourné en studio dès que sa tournée le lui permettait.

     

    Jean-Louis Aubert et les scultpeurs de vent seront sur la scène des Francofolies le vendredi 18 septembre 2020.